Table ronde parlementaire autour de l’Association des Vétérans des Essais Nucléaires (AVEN)

AVENUne réunion s’est tenue ce mardi 31 mai autour du Président de l’AVEN, Jean-Luc  Sans, pour faire un point sur le Comité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires (CIVEN) institué par la Loi du 5 janvier 2010 relative au dispositif de reconnaissance et d’indemnisation des victimes potentielles des essais nucléaires français, dite « Loi Morin ».

Madame Arlette Dellac, Vice-Présidente de l’AVEN, m’avait prévenu de l’organisation de cette réunion, alors que plus de 250 personnes en Midi-Pyrénées dont 45 tarnais ont participé aux essais nucléaires en Algérie et en Polynésie. Sensibilisé à cette cause depuis longtemps, je l’en remercie.

Auparavant consultatif et placé sous tutelle du ministère de la Défense, le CIVEN est devenu, depuis la loi de programmation militaire du 18 décembre 2013, une autorité administrative indépendante, et fonctionne sous ce nouveau statut depuis février 2015. Le système d’indemnisation repose sur une présomption de causalité entre les expositions aux rayonnements ionisants des essais nucléaires français et une maladie radio-induite.

Lire la suite

Une nouvelle dynamique pour la ruralité?

RuralitéUn aménagement équilibré de notre territoire est aujourd’hui indispensable. Les métropoles de Toulouse et de Montpellier sont les moteurs de la croissance régionale mais il faut veiller au développement économique de toute la Région.

Le développement économique d’un territoire est lié à la qualité de ses infrastructures et des services proposés aux administrés.

Lire la suite

Encadrer les rémunérations dans les entreprises

salaireManuel Valls, le 20 mai 2016 : le Gouvernement n’a « qu’une seule ligne : valoriser le travail, le mérite, mais aussi combattre les rémunérations indécentes ».

La question de la rémunération des dirigeants constitue un sujet majeur qui fait légitimement réagir nos concitoyens. En effet, la stagnation du niveau de vie des salariés va de pair avec une hausse continue des rémunérations des dirigeants de grandes entreprises.

Cette question, devenue une inquiétude, ne date pas d’hier. En effet, déjà au Vème siècle av. JC, Platon estimait que le législateur devait « établir quelles sont les limites acceptables à la richesse et à la pauvreté ». En ce sens, il proposait un rapport de 1 à 4.

Lire la suite

Le projet de loi « Sapin II »

Com LoisLa Commission des Lois a débattu hier toute la journée du projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique dit « Sapin II ».

Il vise à retisser les liens de confiance qui unissent citoyens, élus et administrations, et s’inscrit dans le mouvement législatif en faveur d’une « République exemplaire » entamé à partir de 2012.

Lire la suite

La régression sociale comme projet de la Droite

candidats LRPour insister si besoin est sur le fait que la Gauche n’est pas la Droite, voici les principales propositions des candidats à la primaire de Les Républicains qui aura lieu en novembre pour l’élection présidentielle de 2017.

Regroupées par thèmes (Fonction publique, Fiscalité, Retraite, Droits sociaux, Travail et Santé), les annonces d’Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, Bruno Lemaire et François Fillon sont inquiétantes. Entres autres exemples, suppression de 500 000 postes de fonctionnaires, de l’ISF, report de l’âge légal de la retraite à 65 ans, dégressivité des allocations chômage, fin des 35h, suppression de l’Aide Médicale d’État…

Les projets de régressions sociales des candidats de droite pour 2017